Biographie de nos imams

Saïd Ait Laama

Né à Casablanca, Saïd Ait Laama est élevé et scolarisé en France. À la suite de l’obtention de son diplôme en théologie de sciences religieuses effectué en Syrie (de 1993 à 1997), il commence à exercer en l’an 1998 la fonction de l’Imam. Ce qui lui fait 23 années d’expérience jusqu’à aujourd’hui. 

Il s’inscrit dans un islam d’ouverture, qui rend les mosquées accessibles aux musulmans et non musulmans. Saïd Ait Laama prône un islam compatible à la loi de la République, qui s’épanouit au sein de la culture de notre pays, qui apporte des sols et oeuvres pour le bien-être de tous individus. Pour cela, il a une lecture des textes avec une réforme puisqu’il prend notre réalité en compte, c’est une méthode de contextualisation. 

Saïd Ait Laama, n’importe pas un islam de l’Arabie Saoudite ou d’un autre pays de religion musulmane. Il pratique sa religion et souhaite favoriser les musulmans de France par leur adaptation à notre contexte économique, social et culturel. Il fait des efforts de contextualisation importants de manière à ce que l’Islam soit partout avec ses croyants et ses pratiques. Tout cela, dans une société remplie d’acteurs positifs musulmans. 

Son parcours professionnel en tant qu’Imam débute à Blois, puis La Rochelle, passant par une longue période à Cholet puis aux alentours de Montpellier, plus précisément, à Lunel pour une mission. Celle de rétablir la situation des jeunes suite aux départs en Syrie de 24 jeunes pour combattre auprès de Daesh. Une mission qui se termine avec succès; les jeunes sont informés, éduqués et revenus à la raison. En 2021, il est souvent invité à des conférences pour intervenir sur des thèmes touchant l’islam. Par exemple, Saïd Ait Laama s’est exprimé lors d’une conférence au Palais des Congrès d’Angers, face à 500 personnes du corps médical sur le thème de la mort selon l’islam. 

Il a également eu des interventions en Italie, Espagne, Belgique, dans toutes les régions de la France et environ 30 interventions dans la région de Bangalore en Inde en 2011. 

Puis arrive sur Angers, avec le but de :

  • rassembler la communauté musulmane, 
  • redynamiser les mosquées,
  • élever le niveau d’éducation, 
  • réaliser un projet (AMA et sa nouvelle mosquée),
  • lutter contre la délinquance (à travers des réunions avec le maire et l’adjoint pour travailler à l’échelle des quartiers), 
  • apporter ce que nous pouvons apporter,
  • travailler pour la réinsertion des jeunes qui se sentent exclus de la société
  • et contribuer nos efforts pour la communication, l’information, dans le but d’avoir une transparence et une clarté au sein de l’association

Soit, à mettre pied à l’étrier et donner la chance à la communauté musulmane d’être actrice.

Rachid BELLAACHIA

//

 

Newsletter

Abonnez-vous à notre liste de diffusion

En vous inscrivant à la newsletter, vous consentez à ce que l'Association des Musulmans d'Angers, collecte vos données afin de vous envoyer des informations par voie électronique. Vous pourrez vous désabonner à tout moment. Pour faire valoir votre droit d’accès, de rectification ou d’effacement, consultez notre politique de confidentialité.